top of page

LA MAJORITÉ GERBANTE

L’être humain a cette tendance effrayante à fermer les yeux sur ses tares les plus abjectes pour mieux continuer à en profiter. ...Se prélasser dans ses excréments.


Parce que l’honneur a disparu pour laisser la place aux apparences.

On veut paraître juste. On veut paraître honorable. On veut paraître courageux. On veut paraître être prêt à mourir pour ce qui est juste.

On veut paraître … On polit notre image à coups de grands discours éloquents. Pour cela, on est prêt à redéfinir les notions les plus belles, à commencer par celle de justice.

J’ai vu des femmes s’allier pour harceler aux côtés de leur amie.

Il paraîtrait que c’est parce que c’est ce que font des amis. Et sans crier gare, l’amitié est pervertie.

J’ai vu des hommes faire équipe pour détruire des familles entières.

Il paraîtrait qu’ils ont agi par solidarité. Et sans crier gare, la solidarité est salie.

N’oublions pas que se faire ami du diable n’est pas faire le bien, quand bien même on parle d’amitié.

N’oublions pas que marcher main dans la main avec le diable n’est marcher droit, quand bien même on parle de solidarité.


Ne confondons pas lâcheté et solidarité. Car ceux qui s’unissent au plus grand nombre ne sont jamais solidaires. Ce ne sont que des lâches animés par la peur.

Vous pouvez appeler cela de l’amour, mais c’est la lâcheté qui fait qu’un parent ne se batte pas pour son enfant.

Vous pouvez appeler cela de la sécurité, mais c’est la lâcheté qui fait qu’un professeur se mette à enseigner ce qui va à l’encontre de toute morale, de tout bon sens et de toute humanité.

Vous pouvez appeler cela de la solidarité, mais c’est la lâcheté qui fait qu’un ami soutienne la folie de son camarade.

Après tout, l’histoire n’a-t-elle pas déjà montré que c’est par sécurité qu’on a été les complices des plus grands génocides ?

L’histoire n’a-t-elle pas déjà montré que c’est par solidarité qu’on a enterré les cadavres de nos actes les plus honteux ?

L’histoire n’a-t-elle pas déjà montré que c’est au nom de l’amour que des meurtres ont été commis ?

Non … Ce que l’histoire a surtout montré, c’est la tendance maladive de l’homme à donner un autre nom à sa lâcheté, à son arrogance, à sa cupidité, à sa bêtise, à sa haine et à sa méchanceté. Des humains sans humanité qui s’appliquent à paraître humains.

Tous se gargarisent d’être originaux … de la même façon.

Tous sont fiers d’être révolutionnaires … en se rangeant sous la même idéologie.

Tous se battent pour la liberté … définie par un seul et même système.


Car oui, la perversion est telle que c’est la liberté qui est désormais redéfinie. On nous a offert la liberté sur un plateau. Vous êtes libres de faire ce qu’on vous dit, de penser comme on vous l’ordonne, d’agir selon nos lois … sous peine d’exclusion. Exclusion, dans un premier temps. Car ces dernières années ont prouvé que l’humanité est en total déclin. Elle voit le mur de la destruction et fonce en plein dedans sans même essayer de sauver son âme. Elle se fait sauter en emportant le maximum de personnes avec elle. Des kamikazes sans scrupule. Voilà ce que ce monde est devenu. Des terroristes qui soignent leur apparence. Une majorité de loups qui se fait passer pour des brebis. Et qu’arrive-t-il aux véritables brebis ? Elles se font pourchasser, attaquer, torturer et bouffer si elles osent l’ouvrir.

Une majorité gerbante qui ingurgite le vomi qu’elle a régurgité.


Tu ne suivras point la multitude pour faire le mal; et tu ne déposeras point dans un procès en te mettant du côté du grand nombre, pour violer la justice. (Exode 23:2)

Il n’y a rien d’honorable à se mettre à genoux avec cette majorité gerbante, et il n’y a rien d’honorable à marcher avec elle.

Il n’y a rien d’honorable à baisser sa culotte quand bien même cette majorité gerbante assure le contraire. C’est ce qu’on appelle un sweet talk avant de se faire entuber.

Il n’y a rien d’honorable à vendre son honneur afin que cette majorité gerbante nous offre une sécurité apparente.

Il n’y a rien d’honorable à faire partie de cette majorité, et il n’y a rien d’humain à se nourrir de vomi.


Posts récents

Voir tout

1 Comment


N’envions pas l’esclavage de tous ces invertébrés moraux, prisonniers du mensonge, du vol et du crime, avec leurs chaînes de matériel, leurs boulets de luxe. C’est en les enviant que nous nous perdons. C’est en ignorant leur drame que nous nous laissons corrompre en vendant notre liberté. Ils ne sont pas heureux.

Like
bottom of page